3A


Pierre-Emerick Aubameyang

 

1 : Ma vie

Je suis né le 18 juin 1989 au Gabon. Je suis issu d’une famille de footballers. Mon père, Pierre Aubameyang est un ancien footballeur gabonais qui a passé beaucoup d’années en France. Mes frères Willy et Catilina sont aussi footballeurs. Décidemment quelle famille ! Ma mère vient de la région de Laval. Je suis très attaché à cette région et j’y reviens régulièrement. Durant mon adolescence et peu après ma majorité, j’ai joué successivement à Laval, à Toulouse, à Nice, à Rouen et en Colombie. Ma carrière s’est accélérée lorsque je suis arrivé au CS Bastia. J’ai marqué 6 buts et mon père a réussi à ce que j’aille à l’AC Milan ! C’est mon premier contrat professionnel. Je vais ensuite au Dijon FCO. En 2009, je rejoins Lille puis Monaco et enfin je signe à l’AS St Etienne. C’est consécration à la fin de la saison 2012-2013. J’ai marqué 16 buts en 36 matchs.

      

 

2 : Mes statistiques. Je vous les présente.

Poids : 77kg. Je fais un mètre 85. Mon poste est attaquant. Mon club actuel est le Borrussia Dortmund. Mon numéro est le 17. La date de mon transfert vers le BVB 09 pour cinq ans : 2012 pour environ 13 millions d’euros. Lors de mon premier match avec Dortmund je marque un but et lors de la première journée de Bundesliga je marque un triplé contre Aussburg.

 
 

 

3 : Ma vie aujourd’hui


Aujourd’hui, j’ai une place importante dans l’effectif du BVB et je suis titulaire une fois sur deux avec Blaweskowski. J’aime beaucoup mon entraîneur Jürgen Klopp et le public de mon stade le Signal Iduna Park avec une moyenne de 80 000 spectateurs par match. J’ai marqué mon premier but en ligne des champions face à Naples où l’on a gagné 3-1. C’était une émotion très forte pour moi. Je suis également titulaire en sélection gabonaises, j’ai beaucoup hésité à choisir la sélection française à la sélection gabonaise car je suis mi gabonais mi français, j’ai été titulaire en espoirs français. Pour mon âge, j’ai un bon palmarès dont le titre du meilleur stéphanois 2011-2012 et le meilleur buteur 2011-2012 et j’ai remporté la coupe de la ligue 2012 et la Supercoupe d’Allemagne. Je reviens souviens à mon club de St Etienne où je suis toujours très populaire. Le stade Geoffroy-Guichard est très cher pour moi, j’ai beaucoup d’amis dans l’équipe de Sainté, c’est une famille pour moi. D’ailleurs, en parlant de famille, mon père m’a beaucoup aidé lors de mon transfert vers le Borrussia Dortmund. On m’a dit que l’équipe de Dortmund est également très connue pour la complicité entre ces joueurs. Je m’entends très bien avec tout le groupe, c’est toujours très agréable de jouer !

Telle est mon histoire, j’espère qu’elle vous a plu et je vous remercie de vous être donné la peine de lire ma biographie.

 

Retour en haut de page.
Ulysse