A


la réglementation des balles de golf

Toutes les balles de sport doivent être vérifiées avant leur mise en service.
Mon équipe et moi avons rencontré monsieur Leblanc qui est membre de la commission sportive nationale.
Nous l'avons rencontré dans le but d'apprendre l'histoire et la réglementation des balles de golf.

Interview d'un membre de la commission sportive national 


  • -bonjour monsieur Leblanc
  •  
  • -bonjour monsieur Pignon
  •  
  • -vous êtes spécialisé dans les balles de golf n'est ce pas ?
  •  
  • -oui c'est cela
  •  
  • -pouvez vous nous résumer l'histoire des balles de golfs ?
  •  
  • -oui bien sur ,alors jusqu'au XVIIe siècle, on se servait de balles en bois. Est alors apparue la « plumeuse », c'est-à-dire une balle constituée d'une enveloppe de peau de vache cousue à la main, remplie de plumes d'oie et recouverte de peinture. Du fait de ses caractéristiques de vol supérieures, la plumeuse est restée la balle la plus utilisée pendant plus de deux siècles.
     En
    1848, le Dr Robert Adams (ou Robert Adam Paterson) inventa la balle de gutta-percha (substance dérivée du latex)[1]. Ces balles étant moins chères à produire et pouvant être fabriquées avec des surfaces texturées améliorant leurs qualités aérodynamiques, elles ont, en quelques années, complètement remplacé les balles de plumes.
    Au
    XXe siècle, des balles multi-couches ont été mises au point, d'abord comme balles en fil de caoutchouc bobiné autour d'un noyau dur solide (type caoutchouc) ou liquide et recouvertes d'une fine coque extérieure. Cette idée de multi-couches a été découverte en 1898 par Coburn Haskell, golfeur amateur, en collaboration avec son ami Bertram Work, cadre à la compagnie B. F. Goodrich, fabricant de caoutchouc. Voulant mettre au point une balle plus performante, ils enroulèrent une grande longueur de fil (jusqu'à 300 mètres) élastique sous tension autour d'un noyau en caoutchouc de la taille d'une bille, l'ensemble étant recouvert de gutta-percha. Cette « balle Haskell » plus vive et plus résistante que la « balle gutta-percha » permit au champion de golf Sandy Herd de gagner en 1902 l'Open britannique hommes en égalant le record du championnat. Cette balle fut à l'origine des balles modernes à noyau actuelles[2].

 

 

les balles actuelle

Les balles de golf d'aujourd'hui ont parfois un noyau de titane, elles sont faites des matériaux hybrides et possèdent une coque souple recouverte d'une gaine laquée et un noyau à compression particulièrement élevé. Elles sont la plupart du temps faites de deux, trois, quatre ou cinq couches de divers matériaux synthétiques dont des assemblages de Surlyn et d'uréthane.
 

 

  la réglementation des balles de golf

Une balle de golf ne doit pas peser plus de 45,93 g, son diamètre doit être d'au moins 42,67 mm et sa forme ne doit pas différer significativement de celle d'une sphère parfaite. Tout comme les clubs de golf, les balles de golf doivent être testées et approuvées par le Royal and Ancient Golf Club of St Andrews et la United States Golf Association, et celles qui ne sont pas conformes à la réglementation ne sont pas autorisées en compétition.

Retour en haut de la page.