A

 

LE QUIDDITCH

ous interviewons aujourd'hui Harry Potter, sorcier mondialement connu et grand joueur de quidditch. Il va nous expliquer les règles de ce magnifique et dangereux sport, et ses débuts au collège.
I- Les règles   

Journaliste : Bonjour Harry ! Commençons d'abord par quelques questions sur les règles du quidditch. Parlez-nous des balles, des joueurs, du terrain ...
Harry : Je vais commencer par le plus important ; les balles. Il y en a quatre : le souaffle, avec lequel les poursuiveurs peuvent marquer des buts. Cette balle fait la taille d'un ballon de football et est assez légère afin de faire des passes. Il y a ensuite les cognards : balles en fer de 25 cm de diamètre, elles sont ensorcelés pour attaquer les joueurs. Et enfin, le vif d'or, petite balle dorée, qui une fois attrapée met fin au match.
Journaliste : Passionnant ! Parlez-nous maintenant des joueurs, de la composition de l'équipe !
Harry : Il y a sept joueurs : trois poursuiveurs qui se passent le souaffle pour marquer, deux batteurs armés de batte, qui protègent leurs coéquipiers des cognards et les revoient sur les joueurs de l'équipe adverse, un gardien qui défend les buts ; les 3 cercles d'or, et enfin l'attrapeur, qui doit rapide et vigilant, afin d'attraper le plus rapidement le vif d'or.
Journaliste : Cool, et les terrains ? Vous avez le plus souvent joué sur celui de Poudlard, mais quelle est la taille d'un terrain normal ?
Harry : Le terrain de Poudlard est réglementaire, c'est un ovale de 152 m de long et 54 de large.

                                                                                              

 

 II-Harry dans le quidditch
Journaliste : Vous avez commencé le quidditch pendant votre première année d'étude, alors que ce sport n'est autorisé qu'à partir de la troisième. Comment avez vous fait ?
Harry : Je m'en souviens, c'était mon premier cours de vol, je n'étais jamais monté sur un balai. Pour des raisons étranges, je me suis retrouvé en train d
'essayer d'attraper une balle dans les airs. Le professeur Mcgonagall me vit, mais au lieu de me gronder, elle me proposa le poste d'attrapeur.
Journaliste : Et depuis, vous n'avez jamais quitté ce poste ! Quel est votre balai favori ?
Harry : C'est mon Eclair de Feu, je l'ai depuis mes 13 ans. C'est mon parrain Sirius Black qui me l'a offert. C'est le balai le plus rapide du monde.
Journaliste : En effet, l'Eclair de Feu est actuellement le balai le plus performant du marché, et le plus cher. Tout les joueurs de l'équipe championne du monde du moment, l'Irlande, possèdent un Eclair de Feu.

 

 

III-Le quidditch dans le monde des Moldus
 
Journaliste : Harry, saviez-vous que les Moldus ont copié notre magnifique jeu avec leurs propres règles ?
Harry : Non, je ne le savais pas ! Comment font-ils fait, puisqu'ils ne peuvent pas voler sur des balais ?
Journaliste :Ils ont quand même des balais, mais ne volent pas ! Le jeu est à peu près le même, sauf que ni les balles ni les balais ne sont ensorcelés évidemment ! Il y a aussi des poursuiveurs qui se passent une balle  afin de marquer dans l'un des trois cercles, mais il n'y a pas d'attrapeur. Les rôles des batteurs sont également modifiés : ils ont désormais des petites balles en mousse à lancer sur les joueurs pour les distraire.
Harry : On peut donc en conclure que le quidditch des sorciers est bien plus passionnant que celui des moldus !
Journaliste : Oui, vous avez raison ! Eh bien Harry, je crois que c'est la fin de ce merveilleux moment ! Merci de tout ce que vous nous avez révélé !
Harry : De rien, ce fut un réel plaisir !
Journaliste : Au revoir, et à bientôt sur sur RFMagic !

  

Retour en haut de page
Juliette