B


L'airsoft

Aujourd'hui cher lecteur, dans notre journal " sport de balle ", nous recevons le président de la FFA : la fédération française d'airsoft.
1 : Définition

Journaliste: Alors monsieur Fisher, pouvez-vous nous dire ce qu'est l'airsoft ?
Fisher: L'airsoft est un sport qui se rapproche des combats, ou les joueurs disposent de répliques d'arme tirant des balles en plastique projetées électriquement. Les joueurs sont protégés par des casques, masques, et protection de torse pour parer tout incident.
Journaliste: Votre Fédération joue-t-elle un rôle important dans la pratique de l'airsoft ?
Fisher: Oui, car nous créons des centres partout en France pour permettre la pratique sécurisée de l'airsoft, et qui répond au attentes de nos clients.
Journaliste: Vous nous parliez de l'équipement tout a l'heure, pouvez-vous nous en dire plus ?
Fisher:  Bien sur ! La plupart des armes en service dans les armée du monde entier sont disponibles en réplique airsoft, avec toute les caractéristiques qui les définissent, ce qui fait que nos joueurs ne se désintéressent pas de l'airsoft.

2 : Histoire

Journaliste: Pouvez-vous nous parler de l'histoire de l'airsoft ?
Fisher:  Bien sûr. l'airsoft est née au Japon dans les années cinquante.
En effet, le Japon a la fin de la guerre a été contrains d'interdire les armes a ses citoyens, au grand dam des collectionneurs. Un ingénieur a donc eu l'idée de fabriqué des réplique qui propulserai des bille grâce a du gaz comprimé. Le concept a tout de suite bien marché, et s'est exporté en France en 1965. Et l'industrie s'est développer en 1972 où le développement et la fabrication de nouvelle répliques a commencé, de nouvelle méthodes de propulsion  on été crées : des capsules de CO2 ( comme pour les soda stream®), et AEG, les initiales anglaise qui veulent dire électrique: les billes sont propulser par des moteur alimenter par une batterie.

3 : Les répliques

Journaliste: Selon vous, quelles sont les meilleurs répliques? Celle "AEG", à gaz ou a CO2 ?
Fisher:  Chaque système de propulsion à ses avantages : les répliques à CO2 sont puissantes mais il faut remettre des cartouches souvent ce qui est assez énervant, les répliques à gaz propulse les billes sans bruit et avec puissance mais il faut aussi remettre souvent du gaz, enfin, les "AEG" sont puissantes, les batterie dure très longtemps mais on entend le bruit du moteur ce qui est pas très réaliste: mes préféré sont les réplique à CO2.  
Journaliste:  J'ai regarder sur internet le prix des répliques, c'est cher non ?
Fisher: Oui en effet, les répliques sont cher mais quand on est est passionner, on veux avoir du bon matériel, alors forcément  il faut payer le prix mais après, on ne regrette pas.
 
Journaliste: D'Accor. L'airsoft est permis à toute les classe d'âge ?
Fisher: Non, sur une échelle de puissance de 0 à 20, les mineurs ne peuvent utiliser que des répliques jusqu'à une puissance de 7. Les adultes peuvent en utiliser jusqu'à 20. Après, il faut un permis de port d'arme.
Journaliste: Eh bien merci beaucoup monsieur Fischer pour votre intervention dans notre journal "sport de balles".

Au revoir

retour en haut de page
Maxime