E


Luke McAlister, un dieu sur terre

Luke McAlister, né le 28 juin 1983 à Waitara, est un joueur de rugby à XV international néo-zélandais. Il évolue au poste de demi d'ouverture au sein de l'effectif du Stade Toulousain mais peut également évoluer au poste de trois-quart centre.

I-Interview entre Mathieu Lartot, journaliste sportif pourri, et Luke McAlister le ouf sur le match qui vient de se finir.

.L : Alors, comment vous-vous sentez après ce match ?

L.M : Je suis en pleine forme. Je pense que j'ai fait gagner mon équipe, sans moi on aurait perdu. C'était très facile pour moi, l'équipe en face était nulle, on peut le dire.

M.L : Donc, grâce à cette victoire, vous gagnez le championnat. C'est un soulagement, pour vous ?

L.M : Pas forcément, de toute façon, je savais dès le début qu'on allait gagner.

M.L : Comment expliquez-vous cette réussite ?

L.M : Le dopage tout simplement !! C'est si facile maintenant de ne pas se faire contrôler !!

M.L : Merci beaucoup Luke pour ces informations.

Voici la ballon du grand club du Stade Toulousain, ou évolue notre grand Luke.

 

  II-Sur un plateau télé, Luke le ouf est questionné sur sa vie par Céline Géraud la grosse.
.G : Bienvenue sur le plateau de Stade 2.

L.M : Merci !!

C.G : Alors vous êtes né le 18 juin 1983...

L.M (il coupe) : NON !! Le 28 !!

C.G : Ah oui, excusez-moi, donc le 28 juin 1983 à Waitara en Nouvelle-Zélande. Vous jouez actuellement au stade toulousain et vous y êtes depuis 3 ans...

L.M (il coupe encore) : NON !! 2 ans !!

C.G : Oui bon d'accord... Alors vous avez eu 2 enfants, Connor et Astym...

L.M (il coupe une nouvelle fois) : NON !! AstyN !! Avec un N !!

C.G : Bon j'en ai marre de vous !! Je fais des erreurs, c'est normal !

L.M : Je vous aime pas. Je quitte le plateau !

C.G : Non attendez !!!

L.M : Salut !

 

Voici le magnifique terrain de rugby qui porte les pieds de notre grand Luke tous jours.

 

 III-Interview du pied de Luke le ouf avec un ordi shooté sur des stats.
ied : Bonjour, comment ça va ?

Ordi : Bien et vous ?

Pied : Je vais mal. On m'a écrasé hier et j'ai passé la journée à être enfermé dans une boîte et à recevoir des ballons sur les doigts...

Ordi : Aïe ça fait mal. Bon parlons de statistiques. Vous marquez beaucoup de points : 153 avec la Nouvelle-Zélande  !!

Pied : c'est sur , j'ai l'habitude maintenant, mais j'ai mal a la tête.

Ordi : Ah... Ah... Plus de batterie !! Je... Je... Bziou.

 

Et voila l'enceinte gigantesque du stade de France, avec son ambiance fantastique !!

Le spectacle est au rendez-vous !!

Retour en haut de page