3F

 

EYESHIELD 21

 

Aujourd'hui, notre interview portera sur le cursus du nouvel espoir du football américain : Sena Kobayakawa d'origine japonaise.

Il nous parlera également de la parution du manga relatant sa vie.

 

  1 : Début de carrière de Sena Kobayakawa.
 
-C.Farnoux: Bonjour Sena ! peux-tu tout d'abord nous parler de tes conditions de vie quand tu étais au collège ?

-S.Kobayakawa: Au collège j'étais un jeune homme plutôt frêle et craintif. Mes camarades me chargeaient tout le temps de tâches ingrates, j'étais leur larbin. A force de courir sans arrêt, j'ai acquis une vitesse de course phénoménale.

-C.F: Peut-tu nous dire comment tu as été remarqué ?

-S.K: A mon arrivée au lycée, j'ai été repéré par Yôichi Hiruma, le démoniaque quarter back de l'équipe de l'établissement, les Deimon Devil Bats.

-C.F: A quel poste as-tu débuté ?

-S.K: Au début, je n'étais qu'un simple secrétaire, mais très rapidement, je suis devenu Eyeshield 21, le running back de l'équipe.

-----------------------------

 

  2 : Quelques informations sur les Devils Bats.
-C.F: Sena, combien de joueur êtes-vous dans cette équipe ? Peux-tu nous donner le nom de certains de tes équipiers ?

-S.K: Nous sommes 15 : il y a notamment, Yôichi Hiruma, Ryôkan Kurita, Mamari Anezaki, Torô Raimon, Daikichi Komusobi...

-C.F: Quel est le logo de l'équipe ?

-S.K: Notre logo correspond bien à notre nom d'équipe: c'est une chauve-souris rouge. De plus, nos couleurs sont le rouge et le blanc.

 

 

  3 : Informations sur le manga "Eyeshield 21"
-C.F: Parles-nous un peu de ce manga: "Eyeshield 21".

-S.K: Ce manga est un shônen manga, dont les scénaristes et illustrateurs sont: Riichirô Inagaki et Yûsuke Murata. IL a d'abord été prépublié dans le magazine hebdomadaire Weekly Shônen Jump de Shéisha entre juillet 2002 et juin 2009. Il a ensuite été compilé en 37 tomes.

-C.F: Quand a t-il été publié en France ?

-S.K: Il apparut en France dès juin 2009, il y a d'ailleurs eu beaucoup d'adaptations en jeux vidéo et en séries diffusées à la télévision.

-C.F: Merci beaucoup Sena pour cet entretien !

-S.K: De rien, ça m'a fait plaisir! Au revoir !

 

Haut de page:
Clélia