F


Un peu de sport avec Mamie

Chère Mamie,

Je t'écris cette lettre pour t'annoncer que j'ai gagné la finale de Basketball français des moins de 16 ans.

Le jour où j'ai commencé le Basketball

C'était il y a deux ans au camping, j'ai rencontré deux garçons qui jouaient au Basketball- je venais pour jouer au Football-et il m'ont proposé de jouer avec eux. J'ai tout de suite aimé et par la suite projeté de m'inscrire dans un club. Il m'ont montré comment shooter, faire de bon dribles, de bonnes passes, intercepter la balle et la récupérer. Ils ont joué un vrai rôle de coach !

Après s'être entraîné quelques jours, le tournoi du camping arriva, j'étais très excité et en même temps content de partager ce moment avec mes amis. Le tournoi se déroulait en trois tours et en plus la finale.

 Lors du premier tour, nous avons affronté trois ADULTES, nous étions à égalité à quelques secondes de la fin, quand un adulte me poussa dans le terrain de sable à côté ; j'obtins deux lancers francs que je marquai avec succès et nous avons donc remporté ce match.

Au deuxième tour, une équipe de garçons du même âge se présenta, ils étaient plus grands donc nous nous amusions à faire des passes entre  leurs jambes, ce qui nous permis de gagner la partie.

Durant le dernier tour avant la grande finale, nous avons fait face à une équipe qui nous battait mais un de leurs joueurs s'est blessé et ils durent déclaré forfait.

Nous accédions donc à la FINALE, l'équipe adverse était composé de trois allemands dont un de 2 mètres 10 qui avait joué en deuxième division professionnelle allemande! Il pouvait dunker, les autres avaient un jeu de passes exceptionnel, très fluide. Nous avons donc subi une défaite cuisante, mais content d'avoir atteint ce stade du tournoi.

En rentrant à Paris, après ces nombreux matchs, la première chose que je fis : acheter un ballon de BASKET.

             

 

Les phases qualificatives du tournoi

Je me suis inscrit dans un club de basket en rentrant à la capitale. Je me suis fait plein d'amis dans le club. Nous avons joué une dizaine de matchs. Lors du 11e match, c'est le drame, je me suis tordu la cheville et n'ai pas pu jouer les 5 matchs restants. Je suis revenu lors de la demi-finale que nous avons remporté 66-68, j'ai marqué le panier finale à seulement 3 secondes de la fin, ce qui s'appelle un clutch. Nous nous sommes donc qualifier pour la finale.

          

 

La finale

La veille de la finale, je n'ai pas réussi à dormir ; j'étais un peu stressé mais surtout impatient. Nous avons débarqué sur le terrain, la foule acclamait les deux équipes : une effervescence inattendue se dégageait du terrain. Le début de la rencontre fut donné. Les minutes défilaient, les points aussi et à quelques secondes de la fin comme durant la demi-finale, les deux équipes étaient à égalité. On me fit la passe, je feintai un  tir et passai la balle à l'ailier qui décocha un tir. Le temps où la balle était en apesanteur paraissait une éternité. Finalement, le filet trembla et nous gagnâmes le tournoi. Toute l'équipe était très euphorique. Ce moment fut très intense.

J'espère t'avoir permis de découvrir ma passion pour le Basketball.

Bisous,

Hadrien,

              

Retour en haut de page
Hadrien