A

Bob Marley

 

  1: l'incroyable  vie de Bob  Marley 

 
 Saint-Pierre -: Bonjour Bob, ça va ? Tu vient de mourir  désolé... Je vais te poser quelques questions  pour voir si tu vas aller au paradis ou en enfer.

Bob Marley -: Yo man no problem vas-y balance tes questions !

Saint-Pierre -:Tout d'abord ,parle moi un de ta vie

Bob Marley -: Mon vrai nom est  Robert Nesta Marley , je suis née le 6 février 1945 en Jamaïque et je suis mort le 11 mai 1981 aux USA . Je suis un auteur  compositeur chanteur et interprète.

De mon vivant  j'ai rencontrer un succès mondial  et je reste a se jour le musicien le plus connu et le plus vénéré du reggae , tout en étant considéré comme celui qui a permit a la musique rasta de connaitre une audience mondiale car j'ai vendu plus de 200 millions de disques a travers le monde !

 

 2 : Les premiers succès de bob Marley

 Saint-Pierre : D'accord très bien ! Mais comment se sont passés tes premiers succès ?

Bob-Marley : Ca marche ! Bah en 1960,  le reggae est devenu un style musical internationalement apprécié , porteur d'une culture qui lui est propre. Le reggae est souvent liée au mouvement rastafari , lui même né en Jamaïque. Mais rasta  mais certain rasta , comme le mouvement  Bodo Ashanti y étaient  ou y sont oppose . Malgré tout , la majorité des chanteurs de reggae d'origine étrangère sont ou se proclame rasta .En 1973 , je rencontre Eric Clapton en Jamaïque et celui-ci reprend I shot the shérif , qui sera gage de succès et contribuera a la vague de reggae en occident .Mon premier grand succès est No women nocry ou je console une femme affecté par les violences du ghettos puis l'essentiel rastaman vibration (1976) qui sera le disque le plus vendus de mon vivant.

 

  3 : L'héritage de Bob Marley

   
Saint-Pierre :- Ok Bob mais quel est l'héritage que tu a laisser ?

Bob Marley :- Tu sais mec , c'est moi qui ait fait découvrir au monde le reggae. Miroir de l'esprit rebelle des peuples opprimés , héros et exemple et modèle a la fois  je suis considéré par plusieurs génération comme le porte parole des fins privilégié des défavorisés. Ma musique a touché tout mon public comme un témoignage d'une large culture en pleine expansion dans le monde entier . N'hésitant pas à aborder les thèmes les plus universels, je reste un symbole de liberté.

S-P :- Bon bah ce sera tout merci Bob tu es accepté au Paradis !

B.M :- Merci c'est génial salut à la prochaine !

S-P :- Salut !

   

Retour en haut de page