3C


The Notorious BIG

 

1/ "The Notorious" "Biggie Smalls" - Christopher Wallace Appel moi comme tu veux pour ce chapitre qui va résumer ma vie :)

alut les gars ! moi je suis celui que l'on nomme Notorious BIG. En réalité je m'appelle Christopher Wallace et je suis née à Brooklyn en 1972. Je me suis intéressé au RAP très tôt et malgré mes super résultats en cours je décide de quitter l'école à 17 ans pour adopter la vie de rue. On me surnomme déjà Biggie Small à cause de ma forte carrure. Attiré par l’argent et le style flamboyant des dealers, je commence à vendre du crack. Je me fait cependant arrêter pendant un voyage en Caroline du Nord et dois passer neuf mois en prison et dès ma libération, je commence à enregistrer des démonstrations de musique. Je deviens donc connu grâce à un producteur (Mister Cee) qui fait découvrir ma musique au grand publique avec des magasines de hip hop, des radios ...

Septembre 1996 une mauvais nouvelle m'est annoncé, Tupac mon amie (et rappeur très connus) se fait tirer dessus dans une voiture à Las Vegas suite à une querelle entre les deux rappeur: mes fans ont tué une légende du rap... Je suis donc pointé du doigts et certains observateurs espèrent que se meurtre ne sera pas en vain et va sensibiliser l'ensemble de la communauté hip hop.

Ce n’est malheureusement pas le cas et le 9 mars 1997, c’est à mon tour de tomber sous les balles après avoir quitté une fête à Los Angeles. Je suis mort à 24 ans... Mais je suis resté dans les têtes de beaucoup de passionnés de rap ;)

 

2/ Des mauvaises fréquentations...

Je grandis dans le secteur de Bedford Stuyvesant, où je connais une enfance difficile. Ma mère Violetta, enseignante préscolaire d'origine jamaïcaine, n'a pas beaucoup d'argent. Elle m'élève seule depuis que mon père, George Latore, lui aussi d'origine jamaïcaine, soudeur  et à l'occasion politicien, a quitté le foyer en 1974. Fils unique, je m'intéresse très tôt au rap  au sein d'un groupe local, The Old Gold Brothers and the Techniques. J'adopte le surnom de « Biggie Smalls » (« petit gros ») en raison de mon poids déjà élevé. Je passe ma scolarité à l'école de technologie et d'information George Westinghouse, où je côtoie les jeunes Shawn Carter et Trevor Smith, qui deviendront célèbres sous les noms respectifs de Jay-Z et Busta Rhymes. Mais, attiré depuis plusieurs années par le milieu en apparence puissant et fortuné des dealers j'abandonne définitivement mes études à l'âge de dix-sept ans.

Je découvre l'univers de la criminalité. Arrêté à 17 puis 18 ans pour port d'armes illégalles, c'est cependant le trafic de drogue  qui me vaut neuf mois de prison en 1990.

 

3/ La raison de ma mort

L'enregistrement de mon deuxième opus terminé, je pars en mars 1997  pour la Californie, où je dois à la fois assurer la promotion de mon double album et tourner le clip du premier single Hypnotize. Dans la soirée du 8 mars 1997, j'assiste à la cérémonie des Soul Train Music Awards, au cours de laquelle je remet un prix à  Tony Braxton. Hué par une partie du public lorsque je monte sur scène, c'est sans enthousiasme, mais surtout pour Puff Daddy , que je e joint à une soirée organisée par un magazine . Accompagné par Lil' Cease  et Combs, j'en sors vers 00h30. Afin de regagner leur hôtel, je m'assied à l'avant d'un premier 4x4 avec Lil' Cease, tandis que Puff Daddy monte dans le second accompagné de ses trois gardes du corps. La voiture, après avoir roulé cinquante mètres, s'arrête à un feu rouge. Il est 00h45, ce 9 mars 1997, lorsqu'une voiture vient s'arrêter à la droite de ma voiture. Son conducteur baisse la vitre et tire cinq coups de feu, dont quatre qui me touchent. Transporté d'urgence par mes proches dans un centre médicale, je suis déclaré mort à 01h15. Mon meurtre  produit une onde de choc considérable dans le pays, d'autant plus qu'il fait directement écho à celui de Tupac Chakur, assassiné six mois plus tôt dans des circonstances similaires.

 

Retour en haut de page

Barthélemy