3D


Marilyn Monroe

 

Lettre à une mère qui n 'a jamais existé.

Ma petite maman, après toutes ces années durant lesquelles nous nous sommes pas vus ni parlés, il est temps pour moi de faire le premier pas. Tu as sûrement entendu parler de moi, peut-être en bien ou en mal. Peu importe. j'ai besoin de me confier. Car malgré tout, tu me manques.

 

Autour  de mes 20 ans

Après une enfance difficile, moi, Noma Jean Noterson, ai décidé de me reprendre en main et de réaliser mon rêve: devenir une star, et  ce quel qu'en soit le prix. J'épouse très jeune Jams Doughtery, un soldat pour m'échapper de ma vie familiale. Plusieurs années s'écoulent à mes 20 ans, je divorce de James n'ayant les épaules plus assez solides.

Je pars donc en Californie pour apprendre la comédie. Aussi, j'adopte ma célèbre chevelure blonde pour parfois faire des photos, souvent osées, je le reconnais. Mais bon, c'était pour gagner ma vie.

Par chance, ces photos m'ont suffi à me faire repérer et lancent ma carrière de mannequin. J'enchaîne les couvertures de magazins et mon nom commence à devenir connu.

Mes premiers pas dans le cinéma    
J'adopte un nom de scène, beaucoup plus glamour et sexy. Je deviens Marilyn Monroe. Tout s'enchaîne puisque je signe mn premier contrat 20th Century Fox. C'est ainsi qu'en 1947, j'apparaît pour la première fois dans le long métrage "The shocking Miss Pilgrim "où j'ai la chance de jouer le rôle d'une opératrice téléphonique. les années suivantes, on aurait dit qu'ils m'avaient tous oublié. C'est à peine si j'apparaissais dans es génériques. Je ne te le cache pas. C'était la grosse désillusion.

 

Ma blondeur fait effet

Vers 1950, c'est dingue mais les hommes font une fixette sur les blondes. Mon rêve de star commence à se concrétiser. Oh ! Maman, si tu savais comme je suis heureuse. Tu ne devineras jamais ! La 20th Century Fox vient de m'engager pour 7 ans. Et puis, j'ai le temps de suivre des cours de littérature et d'art à l'université de Californie à LA.

Je rencontre peu à peu les inconvénients de star : les scandales, les rumeurs, les photos dangereuses... Mais mis à part cela rien de grave. Je commence à bien gagner ma vie. Pas mal pour mes premiers salaires, hein ? Je ne te le caches pas, je t'ai préparé une petite liste si par hasard tu voulais regarder les films dans lesquels j'ai joué. Ca pourra toujours t'occuper vu le temps de chien qu'il fait à Londres. Commence par "Eve", puis "Comment épouser un millionnaire", "Rivière sans retour", "La joyeuse parade" et enfin "Sept ans de réflexion".

Je suis une star, un sex-symbol... enfin !

 
En dehors des studios, mon mariage bat de l'aile et puis je divorce pour la seconde fois. Je papillonne. Ca me plaît. Après tout on n'a qu'une vie ! Je commence à fréquenter un célèbre écrivain nommé Arthur Miller. Mais je préfère être accompagnée de Joe Dimaggio. Il est trop canon tu vas être jalouse héhé ! c'est d'ailleurs avec lui que je suis pour la première de "Sept ans de réflexion". Et j'en passes des épisodes, ça serait beaucoup trop long !

 

  C'est moins drôle

Ma santé se dégrade beaucoup. De nombreux problèmes psychiatriques. a cause de plusieurs fausses couches. C'était horrible. Je ne voulais plus être de ce monde. Supporter. S'acharner. Garder le sourire. Etre belle. Etre parfaite Etre irréprochable. Travailler. Voilà à quoi ressemblais ma vie. Tout me paraissait noir... Nous sommes le vendredi 4 août 1962.

Bye.

Marilyn Monroe est retrouvée sans vie à son domicile. Elle s'est suicidée. Elle s'est hissée au rang de légende à l'âge de 36 ans.

 

Retour en haut de page
Emilie