E


WALT DISNEY

 

  1 : Une brève présentation de mes jeunes années

      Je me présente, je me nomme Walter Elias Disney dit le grand Walt Disney. Je suis né le 5 décembre 1901 à Chicago, j'étais le quatrième enfant et l'avant-dernier fils d'Elias Disney. Je suis canadien d'origine irlandaise et également de Flora Call et originaire de l'Ohio. j'avais cinq ans lorsque mon père nous emmena ma famille et moi vivre dans une ferme du Missouri. Je conserverai de ces quatre années vécues  là-bas une durable nostalgie qui sera l'une de mes principales sources d'inspiration.

                                                                                                                   

 

  2 : Une carrière difficile à démarrer

     En 1910, nous déménageons à nouveau cette fois-ci pour vivre à Kansas City. A partir de 1915, je suivis les cours de l'Institute of Arts. En 1918, engagé comme ambulancier dans la Croix Rouge, je pars vivre en France, où j'adresse, sans succès, quelques dessins humoristiques à des journaux américains établis en France.
    Revenu à Kansas City en 1919, je suis engagé grâce l'intervention de frère dans une agence de publicité. c'est dans cette agence que j'ai rencontré un autre jeune dessinateur de talent nommé Ub Iwerks, qui sera dès lors mon plus proche collaborateur. Après avoir créé son propre studio en 1930, Iwerks reviendra travaillé dans mon entreprise en 1940 celle ci créée en 1923.
Mon frère Roy d'abord employé de banque deviendra en 1923 l'associé avisé de toutes mes entreprises il me succèdera à la tête de l'entreprise en en 1966, son fils : mon neveu assurera la continuité de al lignée après la mort de celui ci en 1975.    

                                                                                                                        

 

 3 : Ma première entreprise, mon premier succès (ou presque)

            En 1920, je me fait embaucher avec Iwerks à la Kansas City Film, une production de dessins animés publicitaires. Deux ans après, je fonde ma première véritable entreprise : la Laugh-O-Grams Films, avec la collaboration d'Iwerks, auquel s'ajout la précieuse aide des frères Hauman et Rudolf Ising. Ensemble nous avons réalisé des dessins animés inspirés de contes tel que : Cendrillon, le Chat botté et les Musiciens de Brême. Après ça nous avons commencé une nouvelle série, Alice in Cartoonland, où une fillette, filmée en prises de vue réelles évolue au milieu de personnages et de décors de dessins animés. Cette série passa totalement inaperçue.

 

4 : Mickey Mouse et le début du succès à grande échelle

             -Ah mon très cher Mickey comment aurais-je pus ne pas parler de toi dans cette autobiographie ! Après la faillite de la production en 1928 j'eu la brillante idée de créer un dessin animé dont le héros, un rat nommé Mortinet puis successivement appelé comme tout le monde peut le deviner Mickey Mouse. Mon dessin animé évolua de plus en plus, il devint musical, parlant puis coloriser en 1935. Il sera le personnage le plus mythique et emblématique que j'ai jamais créé.

     -En 1937, mon premier vrai long-métrage fit un carton mondial se fut "Blanche Neige". Parallèlement j'entreprends la création des personnages de Pluto, Dingo, Daisy, Donald et également une ravissante fiancée pour Mickey : Minnie. En 1938, je quitte l'entreprises pour gagner mon autonomie avec les studios de Burbank. En 1940, je sors deux longs-métrages "Pinocchio" et "Fantasia" et partir de là s'ensuivit une liste interminable de films connaissant un succès fou la voici : "Dumbo"(1941), "Bambi"(1942), "Cendrillon"(1950), "Alice au pays des Merveilles"(1950), "La Belle et le Clochard"(1955), "La Belle au Bois Dormant"(1959), "Les 101 Dalmatiens"(1961), "Mary Poppins"(1964). Mon meilleur film avec des prises de vues réelles était bien celui-ci. Malheureusement, tous les bonheur ont une fin et la mienne est due à de nombreux problèmes pulmonaires pour cause je me suis éteint le 15 décembre 1966, comment aurais-je pus imaginer un jour que mon abus de tabac me tuerais. En tout des cas, je peux constater depuis les cieux attablé avec Dieu que mon empire continu à bercer les esprits des grands et des petits et ce jusqu'à la fin des temps.

                                                                                                                                         
Retour en haut de la page
                                BALTHAZAR