A


TOKYO

 

Le gouverneur de préfecture de Tokyo Shintarô Ishihara va nous parler de sa ville.

 

  1)Quelle est la situation économique de Tokyo en 2015

 

Notre ville, capitale du Japon est  aussi sa plus grande. Tokyo compte plus de 13 millions d'habitants intra-muros et 44 millions dans l'agglomération. Tokyo est l'aire urbaine la plus peuplée du monde.

Tokyo est l'une des principales places économiques du Japon et de toute l'Asie. De très nombreux gratte-ciels (souvent des sièges sociaux) apparaissent à Tokyo qui augmente très fortement sa situation économiques depuis la seconde moitié du XXéme siècle.

 

2)Climat/Météo de Tokyo

Jusque fin octobre Tokyo  vit sous un régime de climat subtropicale humide. La ville bénéficie d'un climat relativement doux. Nous avons rarement la chance de voir la neige.(Pour vous donnez une idée la moyenne minimale en  janvier et février est de 5 à 6 C°) .En revanche les  étés sont très chaud mais humide (32-35 C° en moyenne).                                                   

Le record de chaleur est de 42,7°C. Le  record de froid est de -9,2°C.
La baie de Tokyo subit également deux saisons des pluies de début juin à mi-juillet et en septembre jusque fin octobre.

 3)Histoire et risque de la ville

Tokyo était beaucoup moins puissante et évoluée que les autres grandes villes du monde au 15ème siècle. Tokyo n'était même pas la capitale du Japon. Mais après les nombreuses guerres qu'a vécu le Japon et ses capitales qui changèrent à chaque fois furent détruite.

Jusqu'à maintenant :de nombreux typhons et séismes. La région de Tokyo est est entre trois plaques tectoniques. En effet Tokyo, depuis sa naissance  à subit de nombreux séismes comme: Tôhoku, kantô ou Shindo. Mais la ville à bien réagie en faisant de grandes avancés techniques.

 

conclusion: Merci beaucoup Shintarô Ishihara pour cette interview. Vous  nous avez  très bien expliqué les différentes caractéristiques de cette ville , que ce soit pour la situation économique de Tokyo ou le climat et la météo ou bien  encore pour son histoire et ses risques. Dans tous les cas on se retrouve la semaine prochaine pour une nouvelle interview sur notre site : interviewdirect.net.
Au revoir tout le monde.

Insère éventuellement un lien hypertexte vers le haut de ta page
 Noé