B


Istanbul

 

alut Paris ! Je m'appelle Istanbul et je suis la plus grande ville et métropole de la Turquie, comme toi en France. Puisque je ne sais rien de toi, je me suis dit que si je me présentais à toi, tu voudrais bien en faire de même.

 

 I/ L'essentiel sur moi

e suis une des rares villes à appartenir à deux continents différents : l'Asie et l'Europe. Le détroit de Bosphore, au cœur de ma cité, relie la mer Noire, la mer de Marmara et la corne d'or. J'ai été la capitale de trois empires successifs : l'Empire romain, byzantin et ottoman.

e suis une ville avec un passé très riche mais cela n'empêche qu'un avenir moderne s'offre à moi. Mes musées, mes églises, mes grandes mosquées ou encore mes nombreux sites naturels attirent de nombreux touristes de la terre entière. Les hommes ont choisi de me fonder il y a des siècles pour une raison principale : le site que j'occupe fait que je suis une des villes les plus splendides du monde.

 

 II/ Mon histoire

l était une fois Byzance. Ma fondation se perd dans les légendes. Au VIIème siècle, Byzas, qui était à la tête d'une troupe de marins venus de Mégare, décida de s'installer sur la pointe occupée aujourd'hui par le sérail de Topkapi. Seulement, en face de la rive asiatique, d'autres habitants de Mégare avaient déjà fondé Chalcédoine (aujourd'hui Kadiköy). Ainsi, la légende raconte que Byzas fonda Byzance, en face de Chalcédoine, sur mes terres.

uis vint Constantinople. En 324, l'empereur Constantin s'empara de moi et je devins la capitale de l'Empire romain. En 330, il inaugura Konstantinou Poli, construite sur sept de mes collines. Il réalisa différents projets comme m'entourer de différents remparts. Il fit également creuser un port, toujours là. En 476, quand Rome tombe, il ne reste plus que l'Empire byzantin et sa capitale : Constantinople.

es Turcs me prirent. En 1453, les Ottomans lancent l'assaut. Constantinople cède le 29 mai 1453. Constantinople est devenue Istanbul, nom que je porte encore aujourd'hui. Du temps de Soliman le Magnifique (1520-1566), je suis la première ville du monde avec mes 500 000 habitants. Aujourd'hui, Ankara est la capitale de la Turquie, mais je compte, malgré tout, 14 millions d'habitants.

 

III/ Le gözleme, une de mes spécialités

l s'agit d'une galette de pain à base de pâte roulée à la main brossée avec du beurre et des œufs, que l'on trouve dans mes restaurants, ou bien dans mes rues comme dans le quartier d'Ortakoÿ, célèbre pour ses stands de gözlemes. C'est un élément traditionnel dans notre gastronomie. On trouve principalement des gözlemes au fromage, aux épinards, à la pomme de terre, à la viande, au sucuk, voire même au chocolat.

 

omme tu as pu t'en rendre compte, je suis une ville avec une histoire très riche, un futur prometteur. Dis à tes citoyens français de venir me visiter car j'en vaut la peine.

Retour en haut de page
Alexandre