B


Paris La Défense : Quartiers des affaires

 

I/ Qui suis-je ?

e suis un quartier d'ffaires à Paris, je me trouve dans les Hauts-de-Sene. Je 'étale sur 160 hectares et suis divisé en quatre secteurs : splanade Nord, Esplanade Sud, Arche Nord, Arche Sud.
Mes concepteurs ont réservé une partie de mon espace à des immeubles d'habitation pour m'en faire un quartier équilibré et vivant. eur pri n'est pas entièrement réussi car une fois les salariés partis, je suis un quartier peu animé. Mais j'évolue puisque l'ouverture de cinéma UGC-Ciné m'a donné un peu plus de vie le soir et le week-end.
Aujourd'hui, on vient me voir principalement pour travailler et pour les affaires, mais pas seulement, je constitue également un haut-lieu touristique. Je suis la , le quartier le quartier d'affaires de Paris.

 

II/ Mon historique

ans les années 60, le développement de la capitale nécessita ma construction, mes immeubles anciens ne suffisaient plus et n'étaient pas fait pour recevoir des bureaux. Mon projet naquît alors avec a construction du CNIT en 1958, par Zehrfuss, Camelot et¨Mailly. C'était à l'époque la plus grande salle d'exposition jamais construite. L'exploit ne résidait pas seulement dans sa taille mais aussi ans sa conception technique.
n 1961, l'arrivée du RER permettant de me rejoindre de Paris très rapidement, assura aussi mon développement rapide et important.
es premiers immeubles du bureaux furent construits en 1964. Au départ, ils ne devaient pas dépasser 100 mètres de hauteur, mais, le succès aidant, à la fin des années 60, mes promoteurs mmobiliers obtiennent l'autorisation de construire plus haut sur une surface doublée par rapport à ce qui était initialement prévui.
'eus toutefois du mal à être apprécié par le personnel des entreprises tant mon ensemble présentait un aspect impersonnel. Ainsi, dans les années 70, beaucoup de mes bureaux étaient encore vides lors qu'il en manquait cruellement à Paris .
La construction du grand centre commercial des Quatre Temps en 1980 changea la donne et relança mon attrait. La preuve en est par la construction en 1989 de ma grande Arche par Johan Otto von Spreckelsen. Elle abrite d'un côté le ministère de l'équipement et des transports et de l'autre de nombreux autres bureaux. De nombreux bâtiments valent vraiment mon détour, je regroupe aussi 60 oeuvres d'art.
Si vous comptez me rencontrer, venez pendant la journée. En dehors des horaires de travail, je suis pratiquement désertique ne pourrez donc pas réellement m'apprécier.

                                    

III/ Personnage et évènement

ean Miró naît d'un père bijoutier en 1983. Il se passionne très tôt pour l'art. Il effectue ses études à l'école des Beaux-Arts de Barcelone, puis à l'Académie Galli.
n 1919, il se rend à Paris et y rencontre les plus grands artistes de son temps. Il est tout d'abord influencé par le fauvisme, puis le cubisme avant d'intégrer le groupe surréaliste d'André Breton. De ous les genres, c'est le dadaïsme qui le bouleverse plus particulièrement. Dans sa peinture, en sculpture ou dans ses collages, il fait preuve d'une grande imagination, d'humour et de fantaisie pour onner une vie nouvelle aux objets et aux formes qui l'entourent. Il meurt en 1983.
l sculpte un duo de personnages mi-fantastiques, mi-familliers, aux vives (bleu, jaune et rouge) marque, de ses douze mètres de hauteur, devant l'entrée des Quatre-Temps mais ont été implanté avant 'ouverture du centre commercial. On y retrouve la prédilection de
Miró pour des univers très coloriés, aux formes fantaisistes, mal définies, pied de nez au conformisme du quotidien. C'est deux ersonnages fantastiques sont réalisés en résine de polyester.

Merci d'avoir lu et je vous invite à me rendre visite

 

Retour en haut de la page
Victor 3B