D


LONDRES

 

I) Mon incroyable et folle histoire

'écris cet article car je veux à tout prix vous conter ma vie.
Mes premiers habitants, mes bâtisseurs, étaient les Romains, c'était l'an 43. Eh oui j'ai 1973 ans mais je suis bien plus belle qu'avant. Malheureusement 18 ans plus tard les méchants celtes m'ont pillée, brulée et assassiné mes habitants... J'ai encore du mal à en parler...
Désolée... Mais je fus rapidement remise sur pied et ma vie fut paisible, mais à partir de 410, les Romains partirent et je fus seule... De 600, à 1042, ce sont les Anglo-saxons qui me tinrent compagnie. En 1066, Guillaume le Conquérant devint mon gouverneur. Quelle folle histoire vous dis-je!!!

Sachez que j'ai vécu bien d'autres péripéties, j'ai même obtenu le record de la ville peuplée du monde de 1825 à 1925!

Aujourd'hui malgré mon âge, je suis moderne, belle, capitale du Royaume-Uni et l'une des villes les plus visitées du monde.

Chers lecteurs je dois vous laisser,
A plus tard.

Bisous.

                                                                                                                                 Londres

                                                                                                 

 

 

II) Monument show: l'émission où on interview les monuments !!! 

ournaliste: Bienvenue Big Ben !!!

Big Ben: C'est un honneur pour moi de venir ici, merci du fond du cœur.

J: Parlez-nous de vous.

B.B: A la suite d'un incendie dévastant une partie du Parlement en 1835, Charles Berry conçut un nouveau plan comportant un clocher: moi.
Je suis désormais tellement connue que lorsque les Londoniens parlent de la tour du Parlement elle-même lorsqu'ils disent Big Ben.
Oups! Déjà l'heure! On m'attend pour sonner les douze coups de midi je dois vous laisser.
A bientôt!

J: Au revoir. Ce sera un plaisir de vous revoir.

 

                                                                 

 

III) Ma chère Tour Eiffel
rès chère Tour Eiffel,

Je me plais bien à Londres. Moi, le Tower Bridge, j'ai toujours plaisir à voir ces tous petits bateaux passer sous moi. Dire que jadis, ma technologie était révolutionnaire... Je ne suis plus qu'un monument touristique. Mais cela n'empêche pas que de nombreuses personnes viennent me voir.
Tu me manques...

Au plaisir de te revoir.

Tower Bridge

 

Retour en haut de page
ALBAN.