D


L'HISTOIRE DE COLUMBIA

LE TEXTE QUI VA SUIVRE EST UNE INTERVIEW EXCLUSIVE DE MONSIEUR LUTECE, BRILLANT INVENTEUR.

 

MONSIEUR LUTECE
 
JOURNALISTE : Bonjour monsieur Lutece, donc vous êtes l'inventeur  de la théorie des "Champs Lutece" qui a permis à la ville de Columbia de s'envoler en 1892.

LUTECE : A vrai dire elle ne vole pas vraiment, on appellerait ça de la lévitation.

J : Pouvez vous nous expliquer pourquoi est-ce que cette ville a été construite ?

L : En premier lieu la ville devait être construite pour montrer la puissance de l'Amérique au reste du monde et de partager les valeur américaine et chrétienne mais le prophète Comstock, qui a demandé l'autorisation de construire la ville, lui il voulait autre chose.

 

J : Et que voulait-il ?

L : Lui, il voulait expier ses péchés

 

L'AGE D'OR DE COLUMBIA


J : Je ne comprend pas, pourquoi est-ce que Columbia a voulu devenir indépendante ?

l : Car Comstock avait besoin de s'affranchir de la loi pour fonder ses principes.

J : Mais comment avait-vous fait pour survivre sans l'aide d'un pays ?

l : Grâce aux failles, les failles sont des portes vers d'autre dimensions parallèle qui nous ont permis d'avoir une avance considérable  technologiquement.

J : D'où viennent ces failles ?

l : Elles viennent d'Elizabeth la fille adoptive de Comstock qu'il aurait eu s'il ne s'était pas fait baptisé. Mais s'il ne s'était pas fait baptisé il n'aurait pas construit Columbia

J : C'est un paradoxe.

L : Grace aux failles il n'y a pas de paradoxes.

J : Qu'est ce qui a causé la fin de l'âge d'Or de Columbia.

L : C'est l'apparition de la Vox Populi composé de la Sodom inferieure.

 

LA VOX POPULI


J : La Sodom inférieure ?

L : Les esclaves noirs et tous et tous les ouvriers si vous préférez qui ont fait une révolution avec leur chef Daisy Fitzroy.

J : Ont-ils réussi ?

L : Ils gagnent 12 fois sur 100 et c'est uniquement à l'aide de Booker Dewitt alias Comstock alias le faux berger, un être venue d'une autre dimension pour sauver Elizabeth et lui permettre de faire en sorte que Columbia n'ai jamais existé.

J : Ils ont échoué, je n'ai jamais eu vent de ce que vous me dites.

L : Ils avaient 0,01% de chance de réussite et ils ont réussi dans seulement 10 univers et ont permis à ces univers de vivre sans Comstock qui comptait détruire New-York.

J : Quoi ! comment le savez-vous ?

L : Un accident à mon laboratoire m'a condamné à errer dans l'espace temps .

J : Mais c'est magique !

L : d'ailleurs excusez moi je dois donner à Elizabeth sa prochaine cible.

 


 

Retour en haut de page