D


CLAUDE FRANCOIS

 

Interview de Marc, le fils caché de Claude François pour en savoir plus sur la vie de son père.
  1 : SES ORIGINES ET SON ENFANCE

OURNALISTE: Expliquez-nous les origines de François et de sa famille ?
ARC: Hé bien il est né le 1er février 1939 a Ismaïlia en Egypte. Aimé François, mon grand père épousa une italienne, Lucia Mazzei. Ils ont eu deux enfants : Marie-José François et Claude François, il est de tradition chez les François d'appeler les garçons par un prénom commençant par un A mais sa mère imposa le nom de Claude. Ils passa son enfance dans une belle villa d'Ismaïlia. Cependant durant la seconde guerre mondiale la villa de la famille est détruite par un bombardement allemands. En 1956 la famille est expulsée de l'Egypte. Ruinés, ils s'installent d'abord dans un appartement a Monaco puis a Nice.

 

2 : CARRIERE

OURNALISTE: Comment se déroule ses début dans la chanson?
ARC: Son choix de carrière dans la chanson est désapprouvée par son père qui souhaiterait qu'il deviennent comptable, il monte à paris durant l'été 1961. En 1962 il obtient son premier succès avec Belles ! Belles !Belles ! Sa carrière est lancée, le disque s'écoule à 1,7M d'exemplaire. Il passe à l'Olympia le 18 décembre en première partie de Dalida et des Spotchicks.

 

  3 :DECES

OURNALISTE: Serait-il possible de nous donner quelque détail sur la mort de votre père ?
ARC: Oui, c'était le samedi 11 mars 1978 a quinze heure. Il meurt d'un œdème au poumon provoqué pas une électrocution accidentelle dans la salle de bain pendant qu'il prenait une douche en voulant réparer un ampoule. Malgré l'intervention des pompiers son cœur ne se remet à battre que deux minutes. Je me souviens que se fut un énorme choc pour la France. Il n'avait que trente neuf ans mais avait vécu sa vie a 1000% sans aucun regret et dans sa passion.
OURNALISTE: Merci beaucoup Marc pour ce témoignage et pour nous avoir accordé votre temps.

Retour en haut de la page