RANCIS ABREL

 

1: Biographie


Je m'appelle Francis Cabrel et je suis né à Agen dans une famille modeste originaire de Frioul en Italie. A 13 ans, j'entends pour la première fois "like a rolling stone" de Bob Dylan à la radio. Cette découverte aura une influence majeure dans ma carrière. En 1974, A Toulouse, je participe à un concours de chanson durant lequel se succèdent 400 candidats. Ma chanson "Petite Marie" dédiée à ma femme, me permet de remporter le concours.

 
 

 

2: Je l'aime à mourir


Je "l'aime à mourir" est une de mes chansons préférées, incluse dans l'album "Les chemins de Traverse" sorti en 1979. L'album a été vendu à plus de 600 000 exemplaires en France. Cela reste la plus grosse vente en tant que single alors je vous remercie énormément pour cela. Ce fut un tel succès que Shakira a repris la chanson et l'a adaptée à sa manière.

 

 

3: Mes engagements

Je m'investis dans de nombreuses œuvres caritatives, avec par exemple ma chanson "Il faudra leur dire", qui sert de support à un petit film sur la leucémie. Je fais aussi parti des Enfoirés ou je finance les recherches contre le sida. J'ai également manifesté mon engagement contre la tauromachie dans la chanson "la Corrida", qui donne la parole aux taureaux et dénonce l'absurdité autant que la cruauté de cet affreux spectacle.

 
 

 

Pour finir je voudrais remercier tous mes fans car sans vous je ne suis rien. C'est un rêve que je vis chaque jour, et j'espère rester le même et ne jamais rien changer. 

           Retour en haut de page

Nicolas