E


Joey Starr

 

 1) on enfance difficile

Didier Morville est né à Saint-Denis de parents martiniquais. A cette période, il connaît une jeunesse difficile dominée par un père violent, autoritaire et incapable d'affection qui l'expulsera du domicile familial à sa majorité en 1985. Frappé et harcelé par un père marqué par son passé, il est retiré à sa mère à l'âge de cinq ans. Il ne reverra que celle-ci que dix huit ans plus tard. Encore enfant il assiste impuissant à la mort de son lapin tué par son père qui le cuit et le force à le manger.

 

 2) es débuts pas faciles

EN 1987, il effectue son service militaire en Allemagne à la garnison de Saint-Wendel, au 1er régiment de cuirassiers durant lequel il passe, selon ses termes, "dix neuf mois d'enfer" et se retrouve plusieurs fois en cellule disciplinaire à la suite de différends liés à l'autorité. Il en retire un sentiment de révolte, que l'on peut entendre dans les paroles de la chanson, "quelle gratitude" de l'album Authentik. De 1985 à presque 1987, durant 1 an et demi, il est alors sans domicile fixe et à dix neuf ans, ayant quitté son père définitivement, il passe le plus clair de son temps dans les couloirs du métro ou dans les catacombes. Il évoque alors la violence et la découverte des drogues durs qui l'ont marqué pendant cette période.

 

3)on apogée

En 1983, à l'âge de 16 ans Didier fait la rencontre de Bruno Lopes qui prendra par la suite le nom de Kool Shen. Il possède un poste radio de type boom box qui intéresse Didier. En juillet 1983, avec son nouveau ami et d'autres, il voit évoluer sur le parvis du Trocadéro des break dancers américains qui lui offrent sa première vocation: danseur de hip hop ou smurfeur. Plus tard, Morville devient graffeur et impose partout dans Paris sa marque "NTM". Avant de se consacrer au rap, les deux compères font font une rencontre décisive avec Jhonygo, le premier producteur d'un disque maxi-tour français de rap leur confiant n'accepter que "l'élite" du rap. dès lors, Morville écrit avec Bruno ses premiers textes pour aboutir à des premiers concerts dans des MJC, où leurs premiers fans faisaient partis de leur entourage du quartier. En 1988, le groupe Suprême NTM est créé avec avec Kool Shen. Lors de la sortie du premier album en 1989. Morville vit cette séparation comme une déchirure. Dix ans plus tard le 13 mars 2009, il décide d'un commun accord avec Lopes, de refermer pour une série de concerts à Bercy et une tournée nationale.

En 2008, Didier est choisi au casting pour Mafiosa, il apparaît dans des petits films comme Passe-passe la personne aux deux personnes et en 2009 dans le bal des actrices. En 2010, il joue dans l'immortel et Polisse où il recevra des prix. En 2015, il intègre la nouvelle star et tourne au côté de Julie Gayet.

Retour en haut de page

Félix