F


Julien Doré

 

Aujourd'hui dans ce 20h, nous allons interviewer Julien Doré !

 

Chapitre 1 : Qui est Julien Doré

David Pujadas : Bonjour Julien Doré, merci d'avoir accepté cette invitation .

Julien Doré : C'est un plaisir d'être dans votre émission.

D.P. : Racontez-nous votre enfance.

J.D. : Je suis fils unique et j'ai grandi à Nîmes où j'ai poursuivi mes études secondaires au lycée Louis Feuillade. J'ai eu mon bac littéraire puis fréquenté l'école des Beaux-Arts de Nîmes pendant cinq ans.

D.P. : As-tu pratiqué un sport étant enfant ?

J.D : Oui, j'ai fait du foot au Gallia Club Lunel

D.P. : As-tu gardé des modèles ?

J.D. : Oui j'ai gardé des modèles comme le montre mes tatouages : Marcel Duchamp sur le pectoral gauche ; une grande croix celtique noire sur l'épaule gauche inspiré de celle de Dave Gahan, qui changea ma vision de la musique lorsque j'assistai au concert de Depeche mode aux arènes de Nîmes; Et artist en haut du dos à droite, également un cœur à l'avant-bras gauche où est inscrit "Baie des Anges" ; et enfin "Rose Selavy" au biceps droit et "dada" au poignet droit.

 

 Chapitre 2 : Julien Doré et la musique

D.P. : As-tu déjà formé un groupe de musique ?

J.D. : Oui, en 2002 je fonde le groupe Dig Up Elvis (déterrez Elvis) avec mes amis Guillaume de Molina à la guitare, Cécile Linsay au chant et au tambourin et avec mon meilleur ami Julien Franciolo à la basse. Baptiste Tiste nous avait rejoint à la batterie un peu plus tard. En 2006, je fonde un autre groupe avec Guillaume de Molina qui s'appelle "Jean d'Ormesson's". C'est un groupe protéiforme qui reprend des succès disco en les reformatan dans un style proche de la musique du sud des Etats-Unis. Les titres connus que nous avons réarrangées sont Born to Be Alive ou Les Démons de Minuit.

D.P. : Ou as-tu joué le plus souvent ?

J.D. :J'ai joué le plus souvent avec le groupe Dig Up Elvis dans les bas de la région de Nîmes.

                                     

 

Chapitre 3 : Nouvelle star

D.J. : On m'a dit que tu avais participé à la Nouvelle Star 2007, est-ce vrai ?

J.D. : Oui, j'ai été sélectionné lors d'une audition à Marseille pour la saison 5 de la Novelle Star. Lors de mon premier passage, je me suis présenté avec un ukulélé sur lequel j'ai posé l'autocollant de mon groupe "Dig Up Elvis".

D.P. : T'imaginais-tu déjà être en final ?

J.D. : Non car à la base, j'ai participé juste pour faire de la pub à mon groupe. D'ailleurs au début le jury était réticent que je chante avec un instrument, ils m'ont refusé. Mais ils m'ont ensuite accepté si je chantais a capella.

D.P. : C'est bizarre car vous passiez presque toujours dans les derniers.

J.D. : Effectivement, comme Christophe Willem, je suis quasiment à chaque fois programmé dans les derniers en ordre de passage.

D.P. : Pour vous quelle est la chanson que vous avez interprété qui à le plus plue au jury.

J.D. : Je pense que c'est ma reprise de Moi...Lolita.

D.P. : Merci Julien Doré pour avoir accepter cette invitation au 20h de tf1.

J.D. : Je vous en prie et merci de votre invitation M. Pujadas.

                                                   

 

Retour en haut de page